Liste des prix et bourses

BOURSE DES FEMMES AUTOCHTONES DE LA FCFDU

En mars 2015, le Conseil de l’éducation de Wolfville a transféré le produit de son fonds d’éducation à la Fiducie caritative de la FCFDU afin que soit créée la nouvelle Bourse des femmes autochtones de la FCFDU.

Cette bourse vise à honorer l’engagement de Marion Elder Grant, Ph.D., en faveur de la scolarisation des femmes. Marion Elder Grant – 11e présidente nationale de la FCFDU, présidente de la FCFDU Wolfville et éducatrice – présente un bilan remarquable de réalisations en leadership.

Les fonds proviennent de membres de la FCFDU Wolfville et de la succession de Marion Elder Grant. La valeur de la bourse est calculée selon une formule qui tient compte de la variation des frais de scolarité de divers programmes offerts au Canada. Pour l’année scolaire 2016-2017, la valeur de la bourse se situera entre 10 000 $ et 25 000 $. La formule permettra également d’ajuster la valeur des bourses futures en fonction de frais de scolarité plus élevés.

La Bourse des femmes autochtones (BFA) sera décernée à une étudiante poursuivant des études en droit, en médecine ou en soins infirmiers ou encore à une étudiante à la maîtrise en études autochtones tel que spécifié dans les instructions relatives aux candidatures. La bourse est renouvelable; elle est conçue de manière à aider une lauréate en lui octroyant la bourse deux années consécutives. Dans l’éventualité où la lauréate ne solliciterait pas de soutien pour la seconde année, cette bourse sera décernée tous les deux ans.

Un nouveau formulaire distinct de candidature spécifiant les directives et les critères d’admissibilité est à la disposition des étudiantes intéressées à soumettre leur candidature pour la Bourse des femmes autochtones.

BOURSE DE RECHERCHE MARGARET-MCWILLIAMS DE LA FCFDU
Valeur : 11 000 $

Créée en 1952, cette bourse rend hommage à Margaret McWilliams, la première présidente de la FCFDU (1919-1923), qui a consacré sa vie à faire avancer la cause des femmes par un meilleur accès à l'éducation supérieure et une participation active des femmes à la vie publique. Elle est remise à une femme ayant terminé au moins une année civile d’un programme de doctorat à plein temps et inscrite à des études à plein temps, au Canada ou à l’étranger, au moment de la présentation de la demande.

BOURSE COMMÉMORATIVE DE LA FCFDU
Valeur : 8 000 $

Rend hommage aux femmes au nom desquelles le Fonds de soutien de la FCFDU reçoit des dons commémoratifs. Au moment de présenter sa demande, la candidate doit être inscrite dans un programme de maîtrise en sciences, mathématiques ou ingénierie. Cette bourse de recherche est valide au Canada ou à l'étranger.

BOURSES ALICE-E.-WILSON DE LA FCFDU (4 bourses de 5 000 $ chacune)
Valeur totale : 20 000 $

Deux (2) bourses pour des études de maîtrise et deux (2) bourses pour des études de doctorat.

La Dre Alice E. Wilson, membre de la FCFDU, chargée de cours à la Société royale du Canada et première femme à occuper un poste professionnel à la Commission géologique du Canada, a remporté en 1926 la Bourse de voyage de la FCFDU. Décernée aux étudiantes adultes qui reprennent des études supérieures après au moins trois années d’interruption.

BOURSES DE LA FCFDU IN MEMORIAM ÉCOLE POLYTECHNIQUE 1989
Valeur totale : 12 000 $

Une (1) bourse de 5 000 $ pour des études de maîtrise et une (1) bourse de 7 000 $ pour des études de doctorat.

La bourse a été créée à la mémoire des 14 étudiantes assassinées à l'École polytechnique de Montréal. Cette bourse est offerte aux diplômées de toutes les disciplines. Les candidates doivent démontrer la pertinence de leur sujet d'études à l'égard de questions qui touchent les femmes.

BOURSE EN SCIENCES HUMAINES LINDA-SOUTER DE LA FCFDU
Valeur : 6 000 $

Cette bourse a été nommée en l'honneur de Linda Souter pour souligner sa contribution remarquable à titre de présidente sortante de la FCFDU (1985-1988) et présidente de la Fédération internationale des femmes diplômées des universités (FIFDU) de 1998 à 2001. Linda est actuellement membre à vie de la FCFDU et elle est la seule canadienne à avoir occupée la fonction de présidente à la fois de la FCFDU et de la FIFDU. Cette bourse sera remise à une étudiante à la maitrise ou au doctorat en sciences humaines. Les études en sciences humaines sont en général théoriques et n’impliquent pas de méthodologie empirique. Les sciences humaines peuvent inclure : la langue et la littérature anglaise, l'histoire, les langues, les études classiques, la philosopie, le cinéma, les communications et la culture.

BOURSE DE L'ASSOCIATION CANADIENNE D'ÉCONOMIE FAMILIALE (ACEF)
Valeur : 6 000 $

La candidate doit faire des études de maîtrise ou de doctorat portant sur au moins un des aspects de l'écologie humaine/de l'économie familiale/de la famille et des sciences du consommateur. Elle doit avoir déjà été acceptée dans un programme de 2e ou 3e cycle au Canada ou être déjà inscrite à un tel programme.

La bourse de l’Association canadienne d’économie familiale (ACEF) et la bourse Ruth-Binnie sont décernées à des candidates inscrites dans l’un des domaines suivants : nutrition humaine, science alimentaire, esthétique de l’habitation, architecture, gestion des ressources financières, vêtements et textiles, relations familiales, sexualité humaine, développement humain.

BOURSE RUTH-BINNIE
Valeur : 6 000 $

La bourse Ruth-Binnie rend hommage à l'une des membres fondatrices de la Nova Scotia Home Economics Associations. Mme Binnie a consacré sa vie professionnelle à l'enseignement de l'économie familial. Au moment de présenter une demande, la candidate doit être inscrite à des études de maîtrise mettant l'accent sur au moins un des aspects de l'écologie humaine/de l'économie familiale/de la famille et des sciences du consommateur. Une attention particulière sera accordée à celles qui poursuivent des études supérieures en éducation. Elle peut étudier à l'étranger.

BOURSE GEORGETTE-LEMOYNE DE LA FCFDU
Valeur : 5 000 $

La bourse Georgette-Lemoyne de la FCFDU (1884-1975), a été instituée en l'honneur de l'une des premières Canadiennes françaises à avoir obtenu un diplôme universitaire. Mme Lemoyne a consacré sa vie à encourager les femmes à faire des études et à exercer une activité professionnelle. Cette bourse est destinée à une étudiante des cycles supérieures d'une université canadienne. La candidate doit effectuer ses études en français et doit completer en français l'Énoncé d'intention (Section I) du formulaire de demande.

BOURSE ELIZABETH ET RACHEL MASSEY DE LA FCFDU, FINANCÉE PAR LA FAMILLE MASSEY
Valeur : 5 000 $

La bourse Elizabeth-Massey de la FCFDU a été créée en 2006 à la mémoire d'une jeune avocate membre de la FCFDU dont la vie a été grandement enrichie par son amour des arts créatifs. Elle s'adresse aux femmes effectuant des études supérieures en arts visuels, comme la peinture ou la sculpture, ou encore la musique. La bourse peut viser des études au Canada ou à l'étranger. Les bourses ci-dessous sont administrées par la FCFDU, mais financées par certaines de ses associations.

Droit d'Auteur 2016 CFUW-FCFDU